avril 27, 2018 3 min. de lecture

Puisque les matériaux à partir desquels les vêtements sont fabriqués se désintègrent facilement, les archives archéologiques n'ont malheureusement pas été en mesure de nous fournir un seul exemple complet de vêtement Viking. Cependant suffisamment de fragments ont survécu et, si on les considère en plus des preuves littéraires abondantes, nous pouvons obtenir quelques indices sur ce qu’était un vêtement viking.

Les bijoux, bien sûr, ont tendance à être beaucoup mieux préservés malgré le fil du temps, de sorte que nous avons encore une image robuste et détaillée de quels types de bijoux les Vikings portaient.

Les Vêtements viking

Les deux principaux matériaux utilisés étaient la laine et le lin, tandis que d'autres fibres animales et des plantes comme le chanvre jouaient un rôle mineur. La laine était un tissu idéal pour le climat scandinave en raison de sa durabilité et de sa chaleur. Les moutons étaient principalement blancs à l'époque des viking, donc la plupart des laines était blanches .


Les Vikings portaient généralement plusieurs couches de vêtements en raison du climat local. Le lin était sûrement le tissu préféré pour les sous-vêtements parce que plus confortable que la laine à même la peau. La soie quand à elle était un luxe importé que seuls les riches pouvaient se permettre. La fourrure était souvent utilisée pour les manteaux et les parures.

Costume Viking

Les Vikings teignaient leurs vêtements dans le but de les rendre plus colorés, mais les colorants qu'ils utilisaient étaient de piètre qualité et commençaient à s'estomper rapidement.


En général, les hommes portaient une chemise, un pantalon et une tunique au-dessus de la chemise. Les chemises pouvaient êtres serrées ou larges. Les ceintures qui retenaient les pantalons avaient des boucles en bronze ou en argent. Des couteaux ou des petites bourses servant à transporter diverses choses étaient souvent attachés à la ceinture.


Lorsqu’il faisait froid, les hommes portaient également de lourdes capes sur leurs chemises afin de se réchauffer. Ces manteaux étaient attachés à l'épaule droite avec des sangles ou une broche exceptionnellement robuste, laissant la main droite libre pour manipuler une arme ou des outils.


Les femmes, elles, portaient habituellement une longue chemise en lin ou en laine, avec une robe en laine par-dessus. À l'extérieur, les femmes portaient également une cape ou une châle pour les protéger. Comme les hommes, les femmes avaient souvent un couteau et une bourse à la ceinture. Les petits outils qu'elles utilisaient dans leur travail étaient parfois suspendus par des sangles à leurs broches.


Les Bijoux des Viking


Les broches étaient le principal moyen de maintenir les vêtements en place. En tant que tel, leur fonction principale était pratique, mais leur conception a suivi l’esthétique de l'âge Viking. Au cours du IXe et Xe siècle, la forme des broches était généralement ovale. Les broches sur la robe d'une femme avaient des formes plus variés, mais étaient souvent dotés de trois axes. Au cours du Xe siècle, des broches en forme de disque ont remplacé les dômes ovales.


Les anneaux d’argent et d’or - portés au poignet, au cou, au bras ou au doigt - ont servi à démontrer la richesse et le statut, mais servaient également comme monnaie quand le besoin se présentait.


Les hommes et les femmes portaient parfois des colliers. Les pendentifs et ornements sur les colliers des gens de la classe populaire étaient fait d’ambre ou de verre tandis que ceux des gens de la classe supérieure étaient souvent fabriqués à partir de pierres et de cristaux précieux et importés.


En plus des perles, les colliers supportaient parfois des pendentifs. Certains d'entre eux étaient des amulettes, telles que le marteau de Thor, les croix, des trônes ou des sièges miniatures que certains experts pensent être associés au culte d'Odin.


Découvrez nos bagues vikings à des prix abordables


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.